Le rêve étrange

Paroles originales et musique: Ed McCurdy. Domaine public.


Ô quel rêve étrange j’ai rêvé cette nuit !
Le monde entier s’accordait pour que la guerre soit bannie.

J’ai vu une salle immense, et elle était bondée.
Le rapport du jour décrétait
Qu’on ne se battrait plus jamais.
 
Quand les papiers furent signés,
Par millions distribués,
Mains jointes, têtes baissées,
Les gens se mirent à prier.

Et tout là-bas, dans la rue,
Les gens chantaient, dansaient ;
Et, sur le sol, on entassait
Les fusils et les épées.
 
Ô quel rêve étrange j’ai rêvé cette nuit !
Le monde entier s’accordait pour que la guerre soit bannie.

guerre et paix